Le CSVE, un club, une ambiance…

Le Club Sportif de Vaux-Estivareilles (CSVE), ce n’est pas qu’un simple club de football ; C’est une ambiance, une fraternité entre joueur et dirigeant ; bref une famille… et c’est cela qui fait leur force et pour preuve :

Comme le souligne l’entraîneur Bruno Guillaumain et son assistant Lionel Gendreau, les résultats sont éloquents et parlent d’eux mêmes : « éliminés seulement à la 89ème minute au 2ème tour de la coupe de France par une équipe qui joue deux divisions au dessus après une belle prestation, le CSVE a effectué trois match amicaux invaincus. En championnat, le 1er match est gagné en extérieure ; En Coupe Jean Vidal, 32ème de finale est gagné.

Au niveau départemental, l’équipe est invaincue depuis deux ans (36 victoires – un nul). Elle vient de monter de D4 en D3. » « L’effectif est de de 22 joueurs. Je suis content de la bonne assiduité aux entraînements qui ont lieu les mercredis et vendredis soirs (2/3 des joueurs en moyenne) ». « Cette année, je compte trois départs et cinq arrivées motivées par l’ambiance et le retour que font du club les joueurs. La moyenne d’âge est de 22-23 ans. »

Je suis également très heureux du « recrutement d’un arbitre officiel Anthony Champion qui donne de l’oxygène administratif au club ».

Désigné lors de la dernière assemblée générale, Jérôme Chambareau est le nouveau président. « Je suis venu au club attiré par la bonne ambiance et je me suis également senti poussé en hommage à mon papa Jacky Chambareau, joueur décédé dans un accident de circulation à l’âge de 33 ans. Je constate une bonne mentalité et une saine émulation de motivation qui ne se situe pas uniquement que sur le terrain. »

C’est ainsi qu’il a été agréablement surpris par les joueurs qui ont activement participé pendant la trêve imposée par le COVID, au nettoyage des rambardes à la haute pression initié par les dirigeants.

Grâce à la peinture fournie par la municipalité d’Estivareilles, l’embellissement est bien présent. Comprenant que l’environnement du terrain de jeu est très important, les joueurs ont poursuivi leurs efforts avec les anciens vestiaires laissés à l’abandon qu’ils rénovent en un espace de convivialité. Parallèlement, les panneaux publicitaires ont été renouvelés avec de nouveaux sponsors.

Les lieux ont été mis en valeur : l’entretien de la pelouse a été conduit la nuit avec arrosage automatique tant que la préfecture l’a autorisé.  Sous l’impulsion des joueurs et avec l’aide d’une tatoueuse de Vaux, le club voit naître un nouveau logo qui associe le lampier d’Estivareilles et le pont canal de Vaux ; il reprend les couleurs rouge et blanche du Club et l’année de sa création 1942.

Ce logo est inséré sur les nouvelles tenues du club lesquelles sont personnalisées par les initiales de chaque joueur. Le président souligne « la bonne dynamique intercommunale » et remercie « la mairie de Vaux qui prête les buts de la commune au profit du futur terrain d’entraînement ».

Il remercie le public qui vient de plus en plus nombreux grâce à l’ engouement des joueurs qui motivent leur entourage et à l’ambiance avant, pendant et après match. Le stade devient un lieu de rencontre et d’échange et pas seulement un simple terrain de jeu. »

Il félicite les dirigeants, les bénévoles qui s’impliquent dans l’ombre : Gérard Guillaumin et Stéphane Simonet ; jean Louis Buvat (traceur de terrain). Le club développe sa notoriété sur les réseaux sociaux grâce à Dorian Guillaumin, qui distille les comptes rendus et qui a réalisé pendant la trêve imposée un montage vidéo des joueurs s’amusant avec un rouleau de papier.

Pour terminer, nous rencontrons Monsieur Solution, véritable clé de voûte du club, connaissant tous les rouages. Il est présent depuis 40 ans et occupe un poste de dirigeant depuis 1993.

Il honore le rôle délicat de trésorier depuis 15 ans. Il s’agit de Monsieur Augustin Cardoso. Il déclare « Le CSVE possède une trésorerie saine grâce au sponsoring et aux activités annuelles. Elle profite aux besoins des jeunes ». « Je remercie de leur confiance les annonceurs qui ont renouvelé leur participation dans un contexte incertain. Je leur en suis reconnaissant car les autres sources de revenus comme le bal du réveillon et le loto sont défaillants en raison du contexte sanitaire. »

Le mot de la fin est laissé au président : « Le CSVE a une magnifique équipe : saine, jeune, motivée. Nous avons la chance de jouer sur une belle pelouse, avec un parfait éclairage nous permettant de programmer des match en soirée et de posséder des tribunes couvertes. Les dirigeants, les bénévoles, le public soutiennent nos jeunes. Ce n’est pas donné à tous les clubs. Ma philosophie est que chaque membre de l’association est important et doit être considéré quelque soit son rôle. »

S'afficher sur Estivareilles 03

A voir également

Logo Restaurant scolaire Estivareilles 03190

Inscription cantine novembre – décembre.

La fiche d’inscription-cantine pour la période de novembre-décembre est disponible dans l’espace téléchargement. Cette fiche …

X
X